Toutes Les News

Flash Info

  • Inscrivez-vous à la Journée sportive du 24 septembre 2017
  • Le Président de l'Union en visite à La Réunion « Joël Jaouen, le Président national de l'Union des associatio... »
  • Journée Mondiale Alzheimer 2016
  • La parole aux personnes malades
  • Une soirée d'exception
  • Le Mot de la Présidente
  • Participez à la soirée de gala du 21 mai au MOCA
  • Stratégie européenne de lutte contre la maladie d'Alzheimer : Mobilisons-nous !
  • Avant d'oublier...
  • Bilan de la Journée Mondiale Alzheimer 2015
  • Un sondage inédit donne la parole aux personnes malades
  • Journée Mondiale 2015 : marchez pour Alzheimer le 20 septembre à l'Etang Salé
  • Journée Mondiale Alzheimer 2015 : Demandez le programme !
  • Devenez quêteurs bénévoles pour la Journée Mondiale Alzheimer 2015
  • Des mots pour Alzheimer
  • Suzelle Lebihan, promue Chevalier de la Légion d'honneur
  • Participez à notre soirée de gala du 30 mai 2015 !
  • La soirée de gala du 30 mai 2015 en images
  • Entreprises, devenez partenaires de la Journée Mondiale Alzheimer 2015
  • En attendant Godot - Le Samedi 28 mars à 18h à la salle Don Bosco

Définition de la maladie d'Alzheimer

alzheimerDécouverte en 1906 par Aloïs Alzheimer, la maladie d'Alzheimer est une affection du cerveau dite « neuro-dégénérative », c'est-à-dire qu'elle entraîne une disparition progressive des neurones.


L'altération des facultés cognitives

Ces neurones, qui servent à programmer un certain nombre d'actions, en disparaissant entraînent une altération des facultés cognitives : mémoire, langage, raisonnement, etc. L'extension des lésions cérébrales cause d'autres troubles qui réduisent progressivement l'autonomie de la personne.

La maladie d'Alzheimer apparaît plus souvent chez les personnes âgées, mais elle n'est pas une conséquence normale du vieillissement.

Maladie d'Alzheimer, maladie de la mémoire ? 

On associe souvent la maladie d'Alzheimer à la perte de mémoire car ce sont effectivement les neurones localisés dans la région de l'hippocampe, siège de la mémoire, qui sont les premiers atteints. 

Malheureusement, petit à petit d'autres zones du cerveau sont touchées et mènent à la disparition progressive des capacités d'orientation dans le temps et dans l'espace, de reconnaissance des objets et des personnes, d'utilisation du langage, de raisonnement, de réflexion...

D'un point de vue scientifique

La maladie d'Alzheimer résulte d'un processus pathologique spécifique qui entraîne le développement de deux types de lésions au niveau du système nerveux central :

- les dégénérescences neurofibrillaires, il s'agit de l'apparition, au sein des neurones, d'anomalies de la protéine Tau ;

- les plaques amyloïdes ou « plaques séniles », il s'agit du dépôt, en dehors des neurones, de la protéine Béta amyloïde.

Ces lésions envahissent progressivement les différentes zones du cortex cérébral. Elles sont longtemps silencieuses puis entrainent des manifestations visibles au fur et à mesure qu'elles se multiplient et touchent des zones importantes pour le fonctionnement cérébral.

Pour en savoir plus : www.francealzheimer.org

Derniers articles

Joël Jaouen, le Président national de l'Union des associations France Alzheimer en visite à La Réunion Une première dans l'histoire de France Alzheim... (lire)

Rechercher sur le site


Tous les mots